Journal de Kafka (V,17)

24 I 12 Mercr. Rien écrit pendant tout ce temps pour les raisons suivantes : j’étais fâché avec mon chef et c’est seulement avec une lettre aimable que j’ai réglé ça ; été plusieurs fois à l’usine ; dévoré « L’histoire de la litterature judeo-allemande » de Pines 500 p., avec une rigueur, une fougue et une joie que je n’ai jamais connues en lisant des livres semblables ; à présent je lis « Organismus des Judentums » de Fromer ; enfin, j’avais beaucoup à faire avec les acteurs juifs, ai écrit des lettres pour eux, ai convaincu l’Association sioniste de demander aux groupes sionistes de Bohême s’ils voulaient accueillir des représentations de la troupe, j’ai écrit la circulaire nécessaire et en ai fait faire des copies ; ai vu encore une fois Sulamit et pour la première fois Herzele Meliches de Richter, été à la soirée de chants populaires de l’Association Bar Kochba et avant-hier à celle de « Graf von Gleichen » de Schmidtbonn.


Meyer Isses Pinès, Histoire de la Littérature Judeo-Allemande, Paris, 1911. On peut lire plus loin les notes prises par Kafka lors de cette lecture, notre traduction est inédite en français. Kafka lit également le livre Jakob Fromer, Der Organismus des Judentums, il est train de préparer une conférence sur la langue yiddish qu’il prononcera en introduction à une soirée de récitation de Jizchak Löwy le 18 février 1912.

La troupe de Löwy donne une nouvelle représentation de Sulamit d’Abraham Goldfaden le 12 janvier 1912 au Café Savoy, pièce qu’elle avait déjà jouée le 13 octobre 1911 et que Kafka évoque ici dans son Journal. La pièce de Moses Richter, Herzele Mejiches, a été jouée le 19 janvier 1912 au même endroit.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :