Journal de Kafka (V,32)

Léger évanouissement hier au Kafé City avec Löwy. Je me suis penché sur un journal pour lui dissimuler.

On peut voir une photo d’époque du Café city ici (nous respectons l’orthographe de Kafka). Une autre scène du Journal se déroule dans le même café, au début du quatrième carnet:

Tout l’après-midi au Café City à persuader Miška de signer une déclaration certifiant qu’il n’était que commis chez nous, qu’il ne devait donc pas être assuré, et que le père, pour cette raison, n’a pas à payer une importante somme supplémentaire pour son assurance. Il me le promet, je parle tchèque couramment, c’est surtout quand je m’excuse de mes fautes que je m’exprime de façon élégante, il promet d’envoyer la déclaration lundi au magasin, je me sens sinon aimé, du moins respecté par lui, mais lundi il n’envoie rien, n’est d’ailleurs plus à Prague, il est parti.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :