Journal de Kafka (V,53)

Ensuite, promenade avec Ottla, Mlle Taussig, le couple Baum et Pick, le pont Elisabeth, le quai, la Kleinseite, le café Radetzky, le Pont de pierre, la rue Karlova. J’avais encore une chance d’être de bonne humeur, si bien qu’on ne pouvait pas me reprocher grand-chose.


Ottla: une des trois soeurs de Kafka.

Mlle Taussig: la fiancée de Max Brod.

La Kleinseite: en tchèque, le quartier de Mala Strana.

Le Pont de pierre: premier nom du Pont Charles sur la Vltava.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :