Journal de Kafka (VI,33)

16.    Rien ni au bureau, ni à la maison. Ecrit quelques pages dans le journal de Weimar.
Soir gémissements de ma pauvre mère parce que je ne mange pas.


Kafka attendait sans doute une réponse d’Ernst Rowohlt auquel il venait d’envoyer son manuscrit de « Betrachtung »

« Le journal de Weimar » : il s’agit du journal de voyage juin/juillet 1912 tenu par Kafka pendant son séjour dans la ville de Goethe.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :