Journal de Kafka (VI,64)

Gustav Blenkelt était un homme simple aux habitudes régulières. Il n’aimait pas faire des dépenses inutiles et avait un jugement sûr à l’égard des gens qui menaient grand train. Bien qu’il fût célibataire, il se sentait tout à fait autorisé à dire un petit mot décisif dans les affaires conjugales de ses amis, et celui qui aurait remis en question cette légitimité aurait été bien mal accueilli. Il avait l’habitude de dire franchement son avis et ne retenait nullement ceux qui l’écoutaient et à qui son avis ne plaisait pas. Il y avait comme partout des gens qui l’admiraient, des gens qui l’appréciaient, des gens qui le toléraient et enfin certains qui ne voulaient pas entendre parler de lui. Après tout, si on regarde bien, chaque être humain même le plus insignifiant constitue le centre d’un cercle tordu çà et là, comment aurait-il pu en être autrement avec Gustav Blenkelt, un homme au fond particulièrement sociable ?

Dans sa 35ème année la dernière année de sa vie il fréquentait beaucoup un jeune couple du nom de Strong. Il est certain que pour monsieur Strong, qui venait d’ouvrir un magasin de meubles avec l’argent de sa femme, l’amitié avec Blenkelt présentait différents avantages, celui-ci ayant la plus grande partie de ses relations parmi des jeunes  gens en âge de se marier qui, tôt ou tard, devaient penser à se procurer du mobilier et qui généralement, déjà par habitude, ne négligeaient pas les conseils de Blenkelt, même dans ce domaine. Je leur tiens fermement la bride, avait coutume de dire Blenkelt.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :