Journal de Kafka (VI,65)

24     Ma sœur a dit : l’appartement (dans l’histoire) ressemble beaucoup au nôtre. J’ai dit : pourquoi ? Le père devrait donc habiter dans les toilettes.


Ces lignes – écrites le 24 septembre 1912 – ne sont pas dans la première édition du Journal par Max Brod.

Après avoir écrit Le Verdict dans la nuit du 22 au 23 septembre 1912 jusqu’à six heures du matin, Kafka a lu « l’histoire » à ses deux sœurs. Celle-ci étant centrée sur un conflit père-fils, l’une d’elles fait un rapprochement entre la disposition des pièces dans l’appartement du récit et l’appartement que la famille Kafka habite dans la Niklasstrasse, en face du pont Čech.

Dans Le Verdict cependant, Georg habite un appartement situé au rez-de-chaussée, tandis que l’appartement de la famille Kafka était situé au quatrième étage. En outre, la chambre du père de Georg est sombre, étant située à l’arrière du bâtiment (son fils envisage de le faire passer dans sa propre chambre : « Nous allons échanger nos chambres, tu vas t’installer dans la chambre de devant et moi ici »), tandis que la chambre du père de Kafka donnait sur le fleuve et était donc suffisamment éclairée dans la journée.

La carte de l’appartement de la famille Kafka (la disposition des pièces dans le prochain récit de Kafka, La Métamorphose, y est indiquée) est extraite de : Hartmut Binder, Kafkas »Verwandlung«. Entstehung, Deutung, Wirkung, Frankfurt am Main 2004.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :