Journal de Kafka (VII,4)

16.  II  14

  Journée inutile. La seule joie que j’ai eue a été l’espoir justifié par la nuit d’hier d’un meilleur sommeil.


Après avoir écrit jusqu’au 28 mars 1913 dans ce qu’on appelle le septième carnet, Kafka passe à un autre carnet (dit huitième carnet). Il reprend ce septième carnet à partir de cette note du 16 février 1914.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :