Journal de Kafka (VII,21)

15.   III  14     Les étudiants voulurent porter ses chaînes derrière le cercueil de Dostoïevski. Il est mort dans un quartier ouvrier, au 4ième étage d’un immeuble locatif.


Lecture par Kafka d’un essai de Stefan Zweig paru dans la revue « Der Merker » 5 (1914), «  Dostoïevski : la tragédie de sa vie ». Kafka reprend deux extraits de cet essai.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :