Journal de Kafka (VII,56)

J’avais fermé la boutique, les employés, des inconnus, s’éloignèrent chapeau à la main. C’était un soir en juin, et quoiqu’il fût déjà 8 heures il faisait encore clair. Je n’avais pas envie de faire une promenade, je n’ai jamais envie de me promener, mais je ne voulais pas non plus rentrer chez moi. Lorsque mon dernier apprenti eut tourné le coin de la rue, je m’assis par terre devant la boutique fermée.

Quelqu’un que je connais passa avec sa jeune femme et me vit assis par terre. Regarde qui est assis là dit-il. Ils s’arrêtèrent et l’homme me secoua un peu, alors que je l’avais regardé calmement dès le premier instant. Mon Dieu pourquoi êtes-vous donc assis ici demanda la jeune femme. « Je vais fermer ma boutique dis-je. Elle ne marche pas si mal, j’arrive même à honorer toutes mes obligations, quoique c’est de justesse. Mais je ne parviens pas à supporter les soucis, à dominer les employés, à parler avec les clients. Je vais même cesser d’ouvrir la boutique à partir de demain. C’est mûrement réfléchi. » Je vis comment l’homme essayait de tranquilliser sa femme en prenant sa main entre les deux siennes.

« Eh bien, soit » dit-il « Vous voulez fermer votre boutique, vous n’êtes pas le premier à le faire. Nous non plus – il regarda sa femme – nous n’hésiterons pas moins que vous à fermer notre boutique dès que notre fortune nous permettra de subvenir à nos besoins – puisse cela se produire bientôt. La boutique nous procure aussi peu de plaisir qu’à vous, vous pouvez nous croire. Mais pourquoi êtes-vous assis par terre ?

Où puis-je aller ? dis-je. Je savais bien sûr pourquoi ils me posaient cette question. Ce qu’ils ressentaient, c’était de la pitié, de l’admiration et aussi de la gêne, mais je n’étais absolument pas capable de les aider en plus.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :