Journal de Kafka (VII,63)

Lettre de Dostojewski à une peintre.

La vie sociale tourne en rond. Seuls ceux qui sont atteints d’une certaine souffrance se comprennent. En vertu de la nature de leur souffrance, ils forment un cercle et se soutiennent. Ils glissent le long des bords intérieurs de leur cercle, se cèdent le pas entre eux ou bien ils se poussent doucement les uns les autres dans la cohue. Chacun encourage l’autre dans l’espoir que cela agisse sur lui-même en retour ou bien, et alors cela a lieu avec passion, dans le plaisir immédiat de cet effet en retour. Chacun a juste l’expérience que sa souffrance lui accorde, malgré cela on entend que s’échangent entre de tels camarades des expériences monstrueusement variées. « Tu es ainsi » dit l’un à un autre « au lieu de te plaindre remercie Dieu d’être ainsi, car si tu n’étais pas ainsi tu serais dans tel ou tel malheur, dans telle ou telle honte. » Mais d’où cet homme sait-il cela ? Il le sait parce qu’il appartient, c’est ce que trahissent ces paroles, au même cercle que celui auquel il s’adresse, son besoin de consolation est de même nature. Mais dans le même cercle on sait toujours la même chose. Il n’y a pas l’ombre d’une pensée qui donnerait un avantage au consolateur sur le consolé. D’où le fait que leurs conversations ne sont que des associations de l’imagination, débordements des désirs de l’un à l’autre. Un jour l’un regarde par terre, et l’autre suit des yeux un oiseau, c’est dans de telles différences que se déroulent leurs relations. Un jour ils s’unissent dans la foi et ils regardent tous les deux tête contre tête vers des directions infinies du ciel. Mais la connaissance de leur situation n’apparaît que lorsqu’ils baissent la tête ensemble et que le marteau commun s’abat sur eux.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :