Journal de Kafka (VII,73)

29  VII  14

Écrit les notes sur le voyage dans un autre carnet. Commencé des travaux qui sont des échecs. Mais je ne fléchirai pas, malgré l’insomnie, les maux de tête et l’incapacité générale. C’est la dernière force vitale qui s’est rassemblée en moi pour ça. J’ai observé que si je fuis les autres ce n’est pas pour pouvoir vivre en paix, mais pour pouvoir mourir en paix. Mais désormais je vais me défendre. Mon chef étant absent pendant un mois, j’ai du temps.


Ces notes à propos de son séjour à Berlin lors duquel Franz et Felice rompent leurs fiançailles se trouvent dans le neuvième carnet. C’est le célèbre passage sur le « tribunal à l’hôtel ». Suite à expérience, Kafka commencera à écrire Le Procès.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :