Journal de Kafka (VIII,23)

Avant-avant-hier avec Weiß, auteur de la Galère. Médecin juif, Juif de l’espèce se rapprochant le plus du type de Juif d’Europe de l’ouest et dont on se sent pour cette raison aussitôt proche. L’immense avantage des chrétiens qui, dans leurs rapports en général, ont constamment les mêmes sentiments de proximité et en jouissent, p.e. les Tchèques chrétiens parmi les Tchèques chrétiens.


Kafka vient de faire la connaissance d’Ernst Weiß (1882-1940), médecin et écrivain, auteur du roman Die Galeere paru en 1913 aux éditions Fischer. Ils deviendront amis et se rencontreront soit à Prague, soit à Berlin où vit Weiß.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :