Journal de Kafka (VII,21)

15.   III  14     Les étudiants voulurent porter ses chaînes derrière le cercueil de Dostoïevski. Il est mort dans un quartier ouvrier, au 4ième étage d’un immeuble locatif. Lecture par Kafka d’un essai de Stefan Zweig paru dans la revue « Der Merker » 5 (1914), «  Dostoïevski : la tragédie de sa vie ». Kafka reprend deux extraits deLire la suite « Journal de Kafka (VII,21) »

Journal de Kafka (VII,19)

Une petite chambre meublée. Lever du jour. Désordre. L’étudiant est au lit, dort tourné vers le mur. On frappe. Silence. On frappe plus fort. L’étudiant se redresse effrayé, regarde vers le porte    Entrez Une bonne (frêle jeune fille) : bonjour Ét. Que voulez-vous ? Il fait nuit ! B. Excusez-moi. Un monsieur vous demande Ét. Moi ? (hésite)Lire la suite « Journal de Kafka (VII,19) »

Journal de Kafka (VII,18)

Je n’oublierai pas F. ici, donc je ne l’épouserai pas Est-ce tout à fait sûr ? Oui, je puis en juger, j’ai 31 ans, connais F. depuis presque deux ans, dois donc déjà avoir une vue d’ensemble. Mais en plus de cela, mon mode de vie ici est tel que je ne peux pas oublier, mêmeLire la suite « Journal de Kafka (VII,18) »

Journal de Kafka (VII,14)

9.  III  14   Rense fit quelques pas dans la pénombre du couloir, ouvrit la petite porte dérobée de la salle à manger et, presque sans regarder, dit à la compagnie qui faisait trop de bruit : S’il vous plaît, soyez un peu tranquilles. J’ai un invité. Je vous prie de faire un peu attention. QuandLire la suite « Journal de Kafka (VII,14) »