Journal de Kafka (VI,50)

12 sept       Soirée Dr. Löw chez nous. Encore quelqu’un qui part en Palestine. Il passe son examen d’avocat un an avant la fin de son stage et part en Palestine avec 1200 K (dans 14 jours). Chercherait un poste à l’Office pour la Palestine. Tous ceux qui partent en Palestine (Bergmann, Dr. Kellner) ont lesLire la suite « Journal de Kafka (VI,50) »

Journal de Kafka (VI,49)

Un rêve : je me trouvais sur une langue de terre en pierres de taille construite jusque loin dans la mer. Quelqu’un ou plusieurs personnes étaient avec moi, mais la conscience de ma propre personne était si forte qu’à part le fait que je leur parlais, je n’en savais guère plus les concernant. En mémoire neLire la suite « Journal de Kafka (VI,49) »

Journal de Kafka (VI,47)

Après-midi          Comment la mère poussant sa voix au maximum joue avec des petits enfants dans la pièce d’à côté au milieu d’une foule de bonnes femmes et me chasse de l’appartement : Ne pleure pas ! Ne pleure pas etc. C’est à lui ! C’est à lui !… etc. Deux grandes personnes ! etc. Il ne le veut pas !…Lire la suite « Journal de Kafka (VI,47) »

Journal de Kafka (VI,45)

4 sept.        L’oncle d’Espagne. La coupe de sa veste. L’effet de sa présence. Les détails de sa personne. – Sa façon de flotter à travers l’antichambre jusqu’aux toilettes. Il ne répond pas si on lui parle à ce moment-là. – Il s’adoucit jour après jour, si l’on juge non pas un changement progressif, mais desLire la suite « Journal de Kafka (VI,45) »